Enquête : le devenir des Docteurs de l'Université Bretagne Loire

enquete-docteurs-2018

Le pôle Observatoire et indicateurs de l’Université Bretagne Loire réalise annuellement les études sur le devenir des docteur-e-s depuis 2008 et est reconnu pour son savoir-faire par l’ensemble des écoles doctorales. Il participe activement aux groupes de travail nationaux sur la mise en œuvre des enquêtes françaises sur le devenir des docteurs organisées conjointement par le Ministère en charge de l’enseignement supérieur, la Conférence des Présidents d’Université et la Conférence des Directeurs des Ecoles Françaises d’Ingénieurs.

Les résultats

Les docteurs ayant soutenu leur thèse sur le territoire Bretagne et Pays de la Loire au cours de l'année 2016 ont été interrogés sur leur situation en janvier 2017.

1 057 docteurs ont été interrogés et 945 ont répondu à l'enquête, soit un taux de réponses de 89,4%.
Le taux de diplômés en emploi en janvier 2017 s’élève à 66%.
Le secteur public est le principal employeur (64,5% des emplois). Deux tiers des emplois sont à durée déterminée. 26% des emplois sont localisés en Bretagne, 18% en Pays de la Loire et 29% à l’étranger.
Pour les docteurs travaillant en France à temps complet, le salaire net mensuel médian (hors prime et 13ème mois) s'élève à 2 100 €.

Les résultats par école doctorale

Ecole doctorale Arts Lettres Langues (ALL)
Ecole doctorale Biologie Santé (BS)
Ecole doctorale Droit et Science politique (DSP)
Ecole doctorale Ecologie, Géosciences, Agronomie et Alimentation (EGAAL)
Ecole doctorale Education, Langages, Interactions, Cognition, Clinique (ELICC)
Ecole doctorale Matière, Molécules Matériaux (3M)
Ecole doctorale Mathématiques STIC (MathSTIC)
Ecole doctorale Sciences de la Mer et du Littoral (SML)
Ecole doctorale sciences Economiques et sciences De Gestion (EDGE)
Ecole doctorale Sciences pour l’Ingénieur (SPI)
Ecole doctorale Sociétés, temps, territoires (STT)